• Antoine Bodyexpert.online

Tourisme Dentaire : quel pays choisir pour refaire ses dents ?


Tourisme dentaire : choisir le bon pays pour ses soins dentaires
Tourisme dentaire : choisir le bon pays pour ses soins dentaires

Depuis une dizaine d’années, le tourisme dentaire connaît une croissance exponentielle. Selon les données du CNSE (Centre national des soins à l’étranger), le nombre de dossiers de prise en charge de soins dentaires réalisés en Europe augmente chaque année de plus de 15%, avec plus de 30 000 patients traités par an. En cause : les honoraires pratiqués en France par les cabinets dentaires, ainsi que les taux de remboursement (très) limités de la Sécurité Sociale et des mutuelles. Résultat : lorsque vos voisins reviennent d’une escapade à Budapest, en Turquie ou en Espagne avec un sourire radieux et des dents toutes neuves, et vous racontent qu’ils ont économisé plus de 60% sur leurs soins dentaires, frais de voyage inclus, ça fait réfléchir…


Istanbul en Turquie dans le top 3 des destinations pour les soins dentaires
Istanbul en Turquie dans le top 3 des destinations pour les soins dentaires

Budapest en tête, Istanbul outsider


Parmi les destinations de tourisme dentaire choisies par les Français, la Hongrie est leader incontesté, avec 30% de parts de marché, suivie par l’Espagne (25%) et le Portugal (20%). D’autres pays d’Europe de l’Est, comme la Roumanie, la Serbie ou la Bulgarie, tentent aussi de s’y faire une place. Mais l’expérience des chirurgiens dentistes et la qualité des infrastructures n’atteint pas le niveau des cliniques de Budapest ou d’Istanbul. Et côté culture ou gastronomie, c’est pas pour faire la fine bouche, mais la découverte de Belgrade ou de Bucarest n’a pas la même saveur qu’une promenade dans le vieux Budapest ou sur les bords du Bosphore…


Certes, la prise en charge du CNSE pour des soins non urgents ne concerne que les pays européens, ce qui explique que plus de 90% des Français choisissent l’Europe. Mais pour des soins de confort, comme des implants et des couronnes, ou considérés comme plus esthétiques, comme la pose de facettes dentaires ou un blanchiment laser, les taux de remboursement de la Caisse d’Assurances Maladie sont tellement faibles qu’il est parfois même pas la peine d’instruire un dossier... Ainsi en France, pour la pose d’un implant et d’une couronne de gamme moyenne, il faut compter au moins 2000 €, avec un remboursement plafonné à 75€ par couronne. Et la Sécurité Sociale ne donne rien pour l’implant, bizarrement. A Budapest, une opération identique sera facturée environ 800 €, et 670€ à Istanbul, avec les meilleurs matériaux disponibles (implant et pilier Straumann + couronne Zircone Emax).



Un assistant/traducteur à chaque instant


Grâce à des agences spécialisées dans le tourisme médical, en Turquie, refaire ses dents à un prix abordable n’a jamais été aussi simple. Une fois la prise de contact réalisée avec un assistant/traducteur/accompagnateur dédié et la clinique choisie, radios et clichés panoramiques dentaires sont transmis via internet, permettant au dentiste d’établir un devis. Et tout est fait dans la langue du patient. Le rendez-vous pris, le séjour dure entre deux jours et une semaine, selon l’étendue des soins à réaliser. Le suivi post-opératoire se fait par téléphone et internet, et en cas de souci, les frais sont pris en charge ou réalisés par une clinique partenaire dans le pays d’origine. Pour l’implant de couronnes ou de prothèses, deux voyages à six mois d’intervalle peuvent être nécessaires, mais la différence de tarifs sur des grosses interventions dentaires est telle que le déplacement demeure rentable, à qualité d’intervention médicale identique, voire meilleure.


De plus, les risques sont limités : l’équivalence des diplômes, l’utilisation des dernières technologies médicales disponibles et de matériaux identiques peuvent rassurer les candidats au tourisme dentaire. En cas de litige, c’est le droit du pays qui prévaut. Il faut donc bien s’assurer que la clinique dentaire choisie vous offre les meilleures garanties possibles, notamment de suivi post-opératoire, ce qui est le cas des cliniques partenaires de Body-Expert, à Istanbul. Une fois sur place, un conseil : n’abusez pas trop de loukoums, c’est pas bon pour vos dents !


LE TOP 5 DES DESTINATIONS DE TOURISME DENTAIRE

HONGRIE

Budapest, la magnifique capitale de la Hongrie, est à deux heures de vol de Paris. Grâce à un niveau de formation très élevé et une modernisation à marche forcée de ses infrastructures médicales il y a une vingtaine d’années, Budapest a très bien joué la carte du tourisme médical, et surtout dentaire. Résultat : une réputation d’excellence et des tarifs d’environ 60% plus bas qu’en France, offrant un rapport qualité/prix imbattable en Europe. La chirurgie dentaire et les implants, mais aussi les prothèses dentaires et les couronnes sont les traitements les plus souvent demandés. Pour la pose d’un implant à Budapest, compter environ 500€, contre 1100€ en France, et 240€ pour une couronne, contre 550€ en France. Pour un blanchiment dentaire, compter 250€, contre 700€ en France. De plus, grâce à son formidable patrimoine culturel et historique, ses infrastructures d’accueil (hôtellerie, gastronomie, attractions touristiques...) sont excellentes.

La Hongrie pour le tourisme dentaire ?
La Hongrie pour le tourisme dentaire ?

TURQUIE

Véritable outsider du tourisme dentaire, Istanbul, la capitale culturelle et économique de la Turquie, est une destination méritant toute l’attention des touristes médicaux, avec un rapport qualité/prix imbattable. Par rapport à la Hongrie, les tarifs pratiqués par les cliniques dentaires sont légèrement inférieurs, avec des chirurgiens dentistes très qualifiés et très expérimentés, diplômés des plus grandes universités européennes, et utilisant les dernières technologies de pointe disponibles. Ajoutez à cela une qualité d’infrastructures médicales et touristiques au top, un accueil légendaire et polyglotte, Istanbul est la destination idéale pour le tourisme dentaire, déjà rodée avec les clientèles de Russie, d’Asie Centrale ou du Moyen-Orient, sans compter le dynamisme du marché intérieur. La plupart des patients sont traités à Istanbul, mais certains, souhaitant coupler leur voyage avec un séjour balnéaire, préfèrent choisir Antalya ou Bodrum. Le rapport qualité/prix est imbattable : un blanchiment (opalescence et laser) est facturé 250€ (700€ en France), 530€ pour un implant dentaire et pilier Bego + couronne Zircone Emax (1500€ en France). Certains patients profitent de leur séjour dentaire pour envisager d’autres soins de chirurgie esthétique, liposuccion, rhinoplastie ou greffe de cheveux, tant le rapport qualité/prix et les taux de satisfaction de la clientèle internationale sont élevés.

Istanbul en Turquie pour le tourisme dentaire ?
Istanbul en Turquie pour le tourisme dentaire ?

ESPAGNE

Avec des tarifs inférieurs de 30% par rapport à la France, la proximité de Barcelone ou Madrid (1h de Paris) rend l’Espagne attrayante. Mais en cas de traitement dentaire conséquent, nécessitant une semaine de séjour, les frais de voyage sont plus importants qu’en Europe de l’Est ou en Turquie. La plupart des patients français venant se soigner en Espagne habitent des régions frontalières et réalisent des soins conservateurs (carie, détartrage, blanchiment…).


PORTUGAL

La plupart des Français qui viennent à Lisbonne pour soigner leurs dents sont souvent d’origine lusitanienne, et profitent de leurs séjours familiaux pour y réaliser des soins dentaires courants, parfois pour des interventions plus lourdes. A qualité équivalente, les honoraires dentaires et le matériel sont environ 30% moins chers qu’en France, avec une prise en charge équivalente.


ROUMANIE

Les cliniques dentaires de Bucarest accueillent chaque année plus de patients internationaux à la recherche des meilleurs tarifs. Les honoraires dentaires y sont les moins chers d’Europe, ainsi que les frais de séjour. Il est encore cependant difficile de connaître les taux de satisfaction de ces patients, par manque de visibilité sur un marché du tourisme dentaire encore récent.


Refaire ses dents en Turquie : Avant - Après


1,603 vues0 commentaire