Be Called Back
?
Retour aux articles
01-BE-SINUS-LIFT 29 novembre 2023

Le Sinus lift, une intervention cruciale pour l’implantologie dentaire

Lecture : 6 min. par Antoine Bodyexpert.online

De nombreux patients ayant perdu leurs dents du fond sur la mâchoire supérieure ne disposent pas d’une masse osseuse suffisante pour y recevoir des implants dentaires. Le Sinus Lift est une greffe osseuse qui rend l’implantologie possible. Explications.

Qu’est-ce que le Sinus Lift ?

Le Sinus Lift est une opération fréquente en chirurgie dentaire. Elle consiste à réaliser une greffe osseuse dans le sinus maxillaire, cavité de l’os maxillaire, au fond de la mâchoire supérieure, pour épaissir la masse osseuse située au-dessus des molaires et des prémolaires. Et ainsi faciliter l’ancrage des implants dentaires nécessaires à l’installation de prothèses dentaires.

Lors de l’opération, le chirurgien implantologue va soulever, ou “lifter” la fine membrane qui borde l’os des sinus, pour libérer de l’espace et réaliser la greffe. Réalisée sous anesthésie générale, cette opération dure entre 30mn et 1h30 selon la complexité de la greffe. L’intervention du Sinus Lift est généralement réalisée trois à six mois avant l’implantologie.

Pourquoi réaliser un Sinus Lift ?

Les patients ayant perdu, pour diverses raisons, leurs dents situées au fond de l’os maxillaire, accusent généralement une perte osseuse : en l’absence de dents, l’os se résorbe naturellement et s’atrophie. L’os s’affine aussi avec la pression de l’air circulant dans ce couloir osseux, engendrant une descente des sinus. Le Sinus Lift va ainsi venir solidifier l’os maxillaire et aider le placement d’implants dentaires, tout en aidant à remonter le niveau du plancher sinusien. La présence de prothèses dentaires va redonner force et fonctionnalité à la mâchoire entière, aidant le patient à retrouver une bonne mastication.

Les causes principales de la perte osseuse

Nombre de patients accusent une perte de la densité osseuse maxillaire lorsque des dents absentes n’ont pas été remplacées. Une perte de dents entraîne en effet un phénomène de résorption osseuse irréversible des os des mâchoires. Cette résorption osseuse est due à une absence de stimulation de pression sur l’os, entraînant à terme la dissolution de l’os dans l’organisme.

La perte de densité osseuse peut aussi être provoquée par des maladies parodontales : gingivite (inflammation de la gencive provoquée par la plaque dentaire), récession gingivale entraînant un déchaussement des dents, parodontite simple (inflammation des tissus de soutien dentaire) ou chronique (avec occlusion dentaire).

Les autres raisons de la perte osseuse peuvent être liées à un accident, des problèmes génétiques (modification des niveaux d’œstrogène chez la femme, lors de la maternité ou à la ménopause), une mauvaise hygiène bucco-dentaire, au tabagisme et à de mauvaises habitudes alimentaires.

Le Sinus Lift pour compenser la perte osseuse

Les os de la mâchoire, supportant la dentition, sont intimement liés à l’ossature complexe du visage, notamment des sinus. Pour aider les patients partiellement ou complètement édentés à retrouver une bonne mastication et une santé optimale, la mise en place d’implants dentaires nécessite la présence d’un volume osseux suffisant. Chez certains patients, la quantité d’os peut être insuffisante, notamment sur l’os maxillaire. Dans ce cas, il devient nécessaire de procéder une greffe osseuse, aussi appelée une greffe osseuse pré implantaire, dans le sinus maxillaire. Les implants dentaires pourront ainsi y être posés en toute sécurité, pour servir de base aux prothèses dentaires. Selon les cas, les implants seront posés lors d’une même séance, ou après un délai de 3 à 6 mois.

Une fois intégré dans l’os maxillaire, l’implant dentaire va s’intégrer par ostéointégration, permettant de créer une liaison mécanique forte et durable entre l’implant et l’os maxillaire. Après un délai de 6 à 9 mois, permettant aux implants de s’ancrer parfaitement dans l’os, la dernière étape consistera à poser une prothèse dentaire adaptée : couronnes dentaires ou arcs dentaires All-On 6, la meilleure solution pour croquer la vie à pleines dents.

Comment est réalisé un sinus lift

Évaluation préopératoire : déterminer la nécessité du sinus lift

Au cours d’un premier rendez-vous chez l’implantologue, les besoins de greffe osseuse seront évalués en fonction de l’épaisseur de l’os maxillaire, du nombre et de la profondeur des implants nécessaires. Le chirurgien choisira alors entre un sinus lift interne ou externe. La matière osseuse greffée est généralement réalisée à partir d’un biomatériau synthétique qui joue le même rôle qu’un greffon osseux allogène (provenant d’un humain) ou xénogène (provenant d’un animal), mais est plus facile et plus rapide à produire et à poser.

Sinus lift interne ou externe ?

  • Sinus lift externe en l’absence de base osseuse : la greffe osseuse est ajoutée sous l’os zygomatique. Il faut attendre 3 à 6 mois pour placer les implants.
  • Sinus lift externe avec base osseuse : la greffe osseuse est ajoutée en moindre quantité sous l’os zygomatique. Les implants dentaires peuvent être placés au cours d’une même opération.
  • Sinus lift interne avec base osseuse : le sinus maxillaire sera renforcé avec une greffe osseuse réalisée sur la zone recevant les implants dentaires. Les implants dentaires peuvent être placés au cours d’une même opération.

Les Étapes clés d’un sinus lift

  • Évaluation de la quantité d’os manquante
  • Incision de la gencive et élévation de la membrane
  • Injection de l’os de synthèse
  • Mise en place de la greffe et suture
  • Reformation et calcification de l’os
  • Mise en place de l’implant dentaire

Risques, complications possibles et consignes post-opératoires

L’opération du Sinus Lift n’est pas douloureuse, puisqu’elle est pratiquée sous anesthésie générale. Après l’opération, il faut bien respecter les consignes post-opératoires de l’équipe chirurgicale. Les éventuelles douleurs peuvent être contrôlées par de simples anti-inflammatoires (Ibuprofène, Paracétamol…). Au cours des jours suivants, la déglutition peut s’avérer difficile, et la zone des pommettes sera gonflée et colorée. La gêne dans la bouche disparaît après une dizaine de jours de convalescence, une fois les points de suture résorbés et les fils retirés. Si les implants ont été placés en même temps que le sinus lift, la convalescence est plus longue (2-3 semaines), notamment pour remanger et mastiquer normalement. Il est aussi recommandé de ne pas se moucher le nez durant les deux à trois semaines suivantes.

Les risques de complication ou d’infection sont rares, mais possibles, comme pour tout acte chirurgical. Le risque principal d’un sinus lift est l’ouverture de la membrane enrobant le sinus (19% de risques pour un sinus lift externe, 3,8% de risques pour un sinus lift interne). Dans ce cas, le dentiste peut rapidement recoudre l’ouverture ou placer un pansement. En cas d’inflammation, de saignements du nez et des gencives ou de douleurs persistantes, il est recommandé de consulter un dentiste au plus vite. Il est aussi rare, mais possible, que la greffe osseuse soit rejetée par l’organisme du patient. Dans ce cas, les conséquences médicales ne sont pas graves, mais le patient doit trouver, en accord avec son dentiste, une solution alternative au sinus lift.

Les alternatives au Sinus Lift

Pour certaines raisons médicales ou financières, le sinus lift n’étant pas pris en charge par l’Assurance Maladie, le dentiste peut proposer à son patient différentes alternatives au placement d’implants dentaires conventionnels.

  • Implants sous-périostés : Généralement vissé pour se fixer dans l’os, l’implant peut aussi être “sous-périosté”, c’est à dire posé sous la gencive, lorsque la mâchoire (notamment inférieure) est trop fine, ou en cas de rejet de la greffe osseuse. Ces implants sont cependant moins stables et moins durables.
  • Implants courts : d’une taille inférieure aux implants normaux (6 à 8 mm de longueur contre 10 à 15 mm pour les normaux), ils permettent de diminuer le délai de cicatrisation et le coût du traitement. La réussite d’implantation dans l’os est cependant plus faible que pour les implants normaux, et il faut parfois en poser plus que pour des implants normaux.
  • Implants placés devant : permet de remplacer moins de dents, avec des prothèses fixées sur un bridge fixe ou un dentier fixe, soutenus par des implants placés plus en avant dans l’os maxillaire ou clipsé à des dents existantes. Cela évite de toucher au sinus maxillaire, mais une greffe osseuse peut être nécessaire pour soutenir les implants antérieurs. Cette solution offre cependant moins de force de mastication et de durabilité qu’avec des implants placés dans le sinus maxillaire.
  • Implants zygomatiques : longs de 30 à 50 mm, ces implants longs peuvent être placés dans l’os zygomatique, et offrent un ancrage stable et durable. Avantage : un délai de prise en charge rapide, le placement des implants et des prothèses dentaires pouvant être réalisés lors d’une même séance. Leur taux de succès et leur stabilité est identique aux implants normaux, mais leur installation est plus complexe et plus longue.
  • Bridges fixés sur les dents adjacentes : pour remplacer les molaires manquantes sans implants, il est possible de coller directement une ou deux dents artificielles aux dents antérieures existantes (bridge en résine) ou de placer un bridge de couronnes dentaires en céramiques fixé sur les dents existantes. Une solution moins confortable, moins durable et moins solide que les implants, qui n’enraye pas la résorption osseuse.
  • Dentiers amovibles : ultime solution pour les patients ne pouvant ou ne souhaitant pas d’implants ni de bridge, les dentiers amovibles permettent de remplacer les dents manquantes et ont l’avantage d’être pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie. Bien moins confortables et durables que des prothèses sur implants, ils doivent être retirés et nettoyés après chaque repas, et retirés durant le sommeil.

Sinus Lift : comparatif des prix

  • Prix d’un Sinus Lift en France : entre 600 et 1500 Euros
  • Prix d’un Sinus Lift en Belgique : entre 500 et 1500 Euros
  • Prix d’un Sinus Lift en Suisse : entre 800 et 2000 Euros
  • Prix d’un Sinus Lift en Turquie : entre 350 et 500 Euros

Remboursement du Sinus Lift

En France, en Belgique ou en Suisse, le Sinus Lift n’est pas pris en charge par l’Assurance Maladie. Certaines mutuelles peuvent proposer un remboursement partiel, à condition d’avoir souscrit un contrat spécifique incluant la prise en charge des prestations dentaires lourdes.

Pourquoi choisir la Turquie pour le Sinus Lift

Le tourisme dentaire est particulièrement développé en Turquie, grâce à la qualité des infrastructures médicales, qui utilisent les dernières technologies disponibles, la formation et l’expérience de ses chirurgiens implantologues, les délais de prise en charge très courts et, bien évidemment, des prix défiant toute concurrence européenne. À condition, évidemment, de choisir avec soin son cabinet dentaire, en faisant appel à une agence agréée et spécialisée telle que Body Expert, qui offre toutes les garanties de sécurité et de qualité pour ses prestations dentaires. Qu’il s’agisse d’Istanbul, capitale culturelle et économique de la Turquie, ou la cité méditerranéenne d’Antalya, dont la réputation internationale et la qualité des infrastructures touristiques et médicales attirent des patients du monde entier.

Témoignages de patients – Photos Avant Après

SOURCES

Bathla, S. C., Fry, R. R., & Majumdar, K. (2018). Maxillary sinus augmentation. Journal of Indian Society of Periodontology, 22(6), 468–473. https://doi.org/10.4103/jisp.jisp_236_18

Pal, U. S., Sharma, N. K., Singh, R. K., Mahammad, S., Mehrotra, D., Singh, N., & Mandhyan, D. (2012). Direct vs. indirect sinus lift procedure: A comparison. National journal of maxillofacial surgery, 3(1), 31–37. https://doi.org/10.4103/0975-5950.102148

Schiavon, L., Perini, A., Brunello, G. et al. The bone lid technique in lateral sinus lift: a systematic review and meta-analysis. Int J Implant Dent 8, 33 (2022). https://doi.org/10.1186/s40729-022-00433-3

Roberto Pistilli, Luigi Canullo, Paolo Pesce, Valeria Pistilli, Vito Carlo Alberto Caponio, Luca Sbricoli, Guided implant surgery and sinus lift in severely resorbed maxillae: A retrospective clinical study with up to 10 years of follow-up, Journal of Dentistry, Volume 121, 2022,104137, ISSN 0300-5712, https://doi.org/10.1016/j.jdent.2022.104137

1013 vues

0 commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *