Retour aux articles
cheveux-sans-racage-01 20 août 2022

Greffe de cheveux sans rasage : est-ce possible ?

Lecture : 3 min. par Antoine Bodyexpert.online

Pour diverses raisons, certains patients qui choisissent de réaliser une greffe de cheveux, espèrent pouvoir échapper à la cruelle tonsure de leur crâne. Imaginez vous victime d’une alopécie partielle, en haut du crâne, alors que vous abordez une coiffure qui vous a donné tant de mal à pousser… Une femme avec de sublimes cheveux longs jusqu’à la chute des reins, ou un fan de Bob Marley, dévoué à ses épaisses dreadlocks qui couvrent ses épaules ! Malheureusement, si l’alopécie est étendue, diffuse comme pour de nombreuses femmes candidates à la greffe de cheveux, ou totale chez certains hommes, une greffe de cheveux sans rasage n’est pas envisageable. C’est en tous cas la position adoptée par les cliniques capillaires spécialisées dans la greffe de cheveux en Turquie, sélectionnées par Body Expert. Il demeure cependant certains cas où la greffe de cheveux sans rasage, ou plus exactement avec un rasage partiel, est possible. Explications.

une personne se faisant transplanter des cheveux en Turquie

Pourquoi faut-il se raser les cheveux avant une greffe de cheveux ?

Lorsque le chirurgien capillaire procède à une greffe de cheveux, il définit d’abord la zone receveuse, celle dans laquelle seront implantés les follicules récoltés dans la zone donneuse, généralement située à l’arrière du crâne, sur la zone occipitale, la zone donneuse doit être rasée pour pouvoir extraire les greffons les plus vigoureux et les transplanter dans la zone receveuse. Impossible, évidemment, de prendre un cheveux déjà éclos et vigoureux pour le replanter : risque d’infection, poids du cheveux empêchant l’enracinement et la cicatrisation, sont parmi les raisons évoquées par les chirurgiens experts. De plus, les follicules doivent être très délicatement retirés, sélectionnés et trempés dans une solution stérile avant d’être ré-implantés.

De même, l’épiderme crânien de la zone receveuse, préalablement marquée par le chirurgien, doit être absolument sain et ouvert pour que le chirurgien puisse implanter et densifier régulièrement, par lame sapphire ou par micro-punch, les follicules récoltés. Impossible pour lui de travailler dans un environnement touffu ! Enfin pour les soins post-opératoires, une greffe sans rasage complique tout : les cheveux restants peuvent nuire à la bonne conduite des procédures de soin, d’application des produits lavants, de cicatrisation et d’évacuation des croûtes.

greffe sans rasage avec la technique DHI ayant pour vocation de corriger une greffe de cheveux très localisée

Greffe de cheveux sans rasage : dans quels cas est-ce possible ?

La greffe de cheveux sans rasage est cependant possible dans certains cas. Il s’agit alors d’une greffe de cheveux avec rasage partiel. Pour masquer une cicatrice ou corriger une petite alopécie très localisée, nécessitant moins de 1000 follicules implantés, le rasage concerne une zone de prélèvement limitée, et le chirurgien ne rase que la petite zone receveuse et ses abords immédiats. La nuque ne sera alors que partiellement rasée, juste assez pour récolter les follicules nécessaires. Pour le patient, cette greffe de cheveux sans rasage sera alors discrète, presque invisible. Il devra cependant porter une attention particulière à ses soins post-opératoires.

Extraction manuelle de la zone donneuse dans le cadre d’une greffe de cheveux

Quelle technique pour une greffe de cheveux sans rasage ?

Pour une greffe de cheveux avec rasage partielle, le chirurgien choisira la méthode de greffe de cheveux FUE manuelle, avec utilisation d’un stylet implanteur Choi par DHI. Elle ne peut être réalisée avec une méthode d’implantation par lame sapphire et/ou métallique.

une personne se fait raser les cheveux avant une greffe capillaire

Quels avantages d’une greffe de cheveux avec rasage partiel ?

Outre sa discrétion, la greffe de cheveux sans rasage permet de corriger une greffe de cheveux partielle, densifier une petite zone dégarnie du cuir chevelu ou de la barbe, ou rendre une cicatrice invisible. Elle évite une zone de cicatrisation linéaire, la greffe s’intégrant dans la zone chevelue. Au bout de 3 à 4 mois, les premiers cheveux implantés repoussent, et la zone greffe devient totalement invisible et couverte de nouveaux cheveux après 12 mois.

le rasage avant une greffe de barbe

Quels avantages d’une greffe de cheveux avec rasage ?

Certains patients appréhendent de se voir avec le crâne rasé. Qu’ils se rassurent : les cheveux repoussent toujours, surtout si la greffe s’est déroulée correctement, avec un chirurgien travaillant sur un crâne dégagé et facilitant l’extraction et l’implantation des greffons, qu’elle a été “boostée” d’un traitement PRP préalable, et que le patient ait suivi scrupuleusement tous le sins et les conseils post-opératoires, y compris d’un point de vue nutritionnel. Et puis, la plupart des femmes ou des hommes, se faisant raser la tête pour la première fois, se découvrent un crâne aux proportions harmonieuses. La peur ressentie préalablement s’évapore alors. Reste à gérer quelques mois de patience… Et puis, ne dit-on pas que les femmes trouvent les hommes aux crânes rasés sexys ? Et que les hommes aiment les femmes aux cheveux courts, qu’ils révèlent ainsi souvent la finesse de leurs traits ? Enfin, comme disait ma grand-mère, on ne fait pas d’omelette sans casser des œufs…

1678 vues

0 commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.