• Antoine Bodyexpert.online

Greffe de cheveux Manuelle : l’implant capillaire haute couture

Dernière mise à jour : juin 14

Désormais considérée comme la capitale mondiale des greffes capillaires, Istanbul en Turquie accueille chaque année plusieurs centaines de milliers de candidats à la greffe de cheveux. Parmi les différentes techniques disponibles, la greffe FUE manuelle offre les meilleurs taux de réussite d’une transplantation capillaire, pour les hommes comme pour les femmes. Explications.
Greffe de cheveux Manuelle : l’implant capillaire haute couture

Qu'est que la technique de greffe de cheveux FUE ?

La technique de greffe de cheveux FUE (Follicular Unit Extraction, ou Extraction Folliculaire à l’Unité) est aujourd’hui la méthode de transplantation capillaire la plus demandée. Contrairement à la greffe FUT, système plus ancien qui consiste à extraire des bandes entières de follicules depuis la zone donneuse pour les replanter sur les parties du crâne atteintes de calvitie, la greffe FUE est moins invasive, moins douloureuse et plus saine, ne laisse pas de cicatrices sur le cuir chevelu et offre une bien meilleure garantie de repousse, plus dense et plus naturelle.

L’opération, menée sous anesthésie locale, généralement d’une durée de 2 à 7 heures selon l’importance de la calvitie, consiste à extraire des greffons depuis la zone donneuse -généralement l’arrière du crâne- pour les replanter dans la zone clairsemée. La tête du patient une fois rasée, le chirurgien y dessine les zones d’extraction et de réimplantation des follicules sains, puis utilise un poinçon robotisé ou un poinçon manuel pour extraire les greffons, et les replanter sur la zone receveuse. Le résultat de la greffe est visible entre 8 à 12 mois après l’opération, et définitif.

La greffe FUE convient à tous les types de cheveux, qu’ils soient raide ou crépus, fins ou épais. Cependant, avec l’évolution rapide de la technologie médicale et des outils mis à la disposition des chirurgiens capillaires, plusieurs méthodologies distinctes d’extraction et de greffe des follicules sont désormais disponibles. En fonction de sa nature de cheveux et l’étendue de sa calvitie, du diagnostic clinique et de son budget, le patient peut aujourd’hui choisir entre une FUE par micro-punch manuel, motorisé ou robotisé.



Les différentes techniques de prélèvement des unités folliculaires existantes dans la greffe de cheveux FUE


Extraction des greffons par FUE motorisée ou robotisée

Avec la greffe de cheveux IFA, le chirurgien capillaire peut utiliser un poinçon motorisé pour extraire les greffons depuis la zone donneuse. Ce micro-punch est doté d’un moteur à vitesse variable (entre 100 et 15 000 tours par minute) qui va entourer l’unité folliculaire de manière automatique et sans effort manuel, et l’extraire plus rapidement et facilement du cuir chevelu. Le poinçon robotisé est encore plus précis et rapide dans le processus d’extraction des bulbes. Un premier poinçon va trancher le follicule, suivi d’un autre, non affuté, qui va ponctionner le tissu épidermique entourant le follicule. Le système robotique, installé directement sur le crâne du patient, va identifier et analyser la profondeur, l’angle de croissance et de densité des follicules, grâce à ses caméras stéréoscopiques gérées par un logiciel de traitement d’image, aidant le chirurgien à choisir les greffons les plus sains. Plusieurs modèles de robots sont utilisés dans les différentes cliniques : ARTAS, WAV ou SAFER, pour ne citer qu’eux. Malgré les formidables progrès technologiques qu’offrent ces robots FUE, le risque d’abîmer les greffons, ainsi que leur durée de survie, demeurent encore plus élevés et moins garantis qu’avec la méthode FUE manuelle.

Extraction des greffons par FUE motorisée ou robotisée
Extraction des greffons par FUE motorisée ou robotisée

Extraction des greffons par FUE Manuelle

Contrairement à l’extraction réalisée avec un micro-punch à moteur, la transplantation manuelle se fait avec un poinçon manuel, le geste chirurgical du micro-punch consistant à faire une rotation alternée autour du follicule, puis à l’extraire avec une micro-pince. Le chirurgien contrôle ainsi mieux son intervention, et l’adapte mieux aux conditions physiologiques du cuir chevelu. Cette technique permet de limiter les risques de torsion, de friction et de chauffe des follicules et de moins abîmer les greffons voisins qu’avec un poinçon motorisé. De plus, l’extraction manuelle est réalisée en fente latérale, contrairement au micro-punch motorisé qui doit être placé à la verticale du scalp pour l’extraction du greffon.

Extraction des greffons par FUE Manuelle
Extraction des greffons par FUE Manuelle

Implantation des greffons

Une fois récoltés, les greffons seront placés dans une solution aqueuse stérile, en attendant leur transplantation dans la zone receveuse dans l’heure suivant leur extraction, une fois que les canaux de transplantation auront été réalisés. Pour un résultat optimal, la réimplantation des follicules sera effectuée manuellement, avec une ouverture préalable des canaux à l’aide d’une lame sapphire. Cependant pour un résultat moins invasif, la réimplantation des follicules peut se faire selon la méthode DHI (Direct Hair Implant) avec un stylo implanteur Choi.

Pour garantir le succès de la greffe capillaire, il est conseillé de doubler l’opération d’un traitement PRP (plasma riche en plaquettes réinjecté dans la zone receveuse), offrant aux cheveux greffés les meilleures chances de repousse.


Implantation FUE manuelle avec ouverture des canaux à l'aide d'une lame sapphire
Implantation FUE manuelle avec ouverture des canaux à l'aide d'une lame sapphire
Implantation FUE par méthode DHI (Direct Hair Implant) avec un stylo implanteur Choi.
Implantation FUE par méthode DHI (Direct Hair Implant) avec un stylo implanteur Choi.

Quels sont les avantages de la FUE manuelle ?

Plus précise, moins invasive et moins traumatisante pour l’épiderme capillaire, la FUE manuelle garantit une meilleure survie du follicule, avec un taux de transsection (perte du greffon) de 1 à 3%, alors que le taux de transsection atteint 10 à 15% avec une intervention en micro-punch motorisé, conduite par un chirurgien expérimenté. Les greffons voisins et la zone donneuse étant mieux préservés, et l’épiderme moins abimée par l’opération (absence d’ecchymoses et de cicatrices), les greffons extraits risquent moins d’être affinés (un greffon peut contenir jusqu’à 4 follicules), et le cheveu repousse mieux dans la zone donneuse. Ainsi au bout de 48h, la zone donneuse est déjà cicatrisée, offrant une transplantation plus discrète. Surtout, les follicules sont réimplantés de manière plus dense, offrant une repousse plus fournie et plus naturelle. Autre avantage : le patient est en position assise sous le scalpel de son chirurgien, lui permettant d’être opéré de manière plus confortable et moins fatigante, surtout lorsque les séances durent plusieurs heures.

Quels sont les avantages de la FUE manuelle ?

Quels sont les inconvénients de la FUE manuelle ?

L’utilisation d’un poinçon manuel nécessite un geste chirurgical d’une grande dextérité, et prend plus de temps qu’un poinçon robotisé. En une séance, de 7 heures maximum, un chirurgien expérimenté traitera jusqu’à 2000 greffons. Un temps suffisant pour couvrir une calvitie naissante, mais lorsque l’alopécie est totale, il est nécessaire de répartir la greffe sur deux à trois séances.

L’intervention étant plus longue et nécessitant plus d’expérience, une greffe capillaire manuelle est aussi plus chère qu’une greffe par micro-punch motorisé.

Quels sont les inconvénients de la FUE manuelle ?

Combien coûte une FUE manuelle ?

  • Turquie : 3000 à 4000€

  • France : 5000 à 8000€

  • Suisse : 5000 à 10000€

  • Belgique : 4500 à 8000€


121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout