Retour aux articles
cheveux-Greffe-Raté-03 17 août 2022

Greffe de cheveux ratée : exemples, précautions et actions pour la corriger

Lecture : 3 min. par Antoine Bodyexpert.online

La greffe de cheveux en Turquie est une solution efficace et sûre pour corriger définitivement une calvitie. Pour l’homme, comme pour la femme, la greffe de cheveux permet de lutter contre un complexe et de retrouver confiance en soi. Toutefois, dans certains cas, la greffe de cheveux peut être ratée. Découvrez dans quel cas une greffe de cheveux peut échouer et quelles sont les solutions possibles pour corriger une greffe de cheveux ratée.

Quels sont les différents cas de greffe de cheveux ratés et leurs causes ?

L’opération de la greffe de cheveux permet de masquer définitivement les effets de la chute de cheveux. Bien que la greffe de cheveux soit une intervention très régulièrement pratiquée, elle nécessite une véritable expertise et de l’expérience de la part du médecin pour éviter tout échec de la greffe de cheveux.

Il existe plusieurs causes pouvant expliquer qu’une greffe capillaire soit ratée :

  • La zone donneuse n’offre pas assez de greffons : cette situation se produit si le chirurgien ne réalise pas une bonne étude préalable. L’étude préalable de la zone donneuse est indispensable pour constater si la zone donneuse comporte assez de greffons par rapport à ceux nécessaires pour couvrir la zone receveuse.
  • La zone donneuse possède des greffons de mauvaise qualité : pour déterminer si les greffons de la zone donneuse sont de bonne qualité (épaisseur, nombre faible de follicules par greffon, etc.), un examen clinique préalable est indispensable. Si l’examen clinique n’est pas réalisé, ou qu’il est mal effectué, cela pour conduire à une greffe de cheveux ratée.
  • La méthode d’implantation n’est pas maîtrisée : pour que la greffe de cheveux ne soit pas ratée, l’équipe d’experts doit maîtriser la technique de greffe de cheveux, qu’il s’agisse d’une intervention par lame Sapphire ou/et en métal, ou d’une DHI. Dans le cas contraire, la greffe de cheveux peut donner un effet cheveux de poupée, et la repousse sera mauvaise, voire inexistante.
  • La méthode d’extraction n’est pas maîtrisée : ce risque, souvent ignoré, est pourtant très grave. Une mauvaise extraction de greffons peut empêcher toute nouvelle tentative de greffe après celle-ci. C’est notamment un risque assez courant dans les cliniques de greffe de cheveux low-cost et lorsque les équipes ne disposent pas de l’expérience nécessaire pour réaliser une greffe de cheveux.
  • Le non-respect des règles sanitaires et de stérilisation : le respect des règles sanitaires est indispensable pour garantir la sécurité et les résultats de la greffe de cheveux. Si les règles sanitaires ne sont pas respectées, le patient court un risque de nécrose des tissus ou/et de plusieurs types d’infections. La greffe de cheveux en Turquie sera ratée, avec de plus ou moins lourdes séquelles esthétiques et sur la santé.

Le stress, la mauvaise alimentation, la drogue ou encore le tabac sont autant de facteurs pouvant causer un échec de greffe de cheveux. Pour éviter la greffe de cheveux ratée, le patient doit être dans les meilleures conditions et prendre soin de lui.

Quels facteurs influent le taux de réussite d’une greffe de cheveux ?

Pour garantir la réussite d’une greffe de cheveux en Turquie, plusieurs facteurs sont à prendre en considération :

Le chirurgien

Bien choisir sa clinique de greffe de cheveux permet d’avoir la garantie d’être pris en charge par un chirurgien et une équipe de soin expérimentés. L’opération de la greffe de cheveux nécessite une qualification spécifique ainsi qu’une extrême précision et qu’une maîtrise parfaite des différentes techniques. La greffe de cheveux en Turquie doit absolument être réalisée par un chirurgien spécialisé capable de manier plusieurs outils spécifiques.

La technique

Le choix de la technique est également important pour que la greffe de cheveux offre le résultat escompté. Qu’il s’agisse d’une greffe de cheveux FUE, d’une greffe de cheveux FUE manuelle, d’une greffe de cheveux DHI, d’une Mésogreffe de cheveux ou encore d’une greffe de cheveux pour femme, la greffe de cheveux offre un résultat définitif et naturel à condition que la technique utilisée corresponde aux besoins du patient.

Les consultations et les soins post-opératoires

Après l’intervention de greffe de cheveux, le patient doit respecter les recommandations données par le chirurgien et l’équipe de soin. Nous rappelons toujours à nos patients l’importance de cela. Le respect des règles post-opératoires est indispensable pour éviter que la greffe de cheveux soit ratée. D’ailleurs la garantie décennale Body Expert ne fonctionnera pas en cas de non-respect de ces règles. Pour constater le respect de ces étapes, Body Expert a instauré une procédure de suivi du patient par photos à différents moments du suivi post-opératoire (les 7 premiers jours, à 1 mois etc.).

Comment corriger une greffe de cheveux ratée ?

Il existe plusieurs solutions pour effectuer la correction d’une greffe de cheveux ratée. Le choix de la technique dépend du problème rencontré. Par exemple, pour camoufler une greffe de cheveux ratée, notamment une greffe de cheveux par bandelette ayant laissé une cicatrice grossière, le chirurgien pourra proposer une greffe capillaire par FUE. Dans tous les cas, il est recommandé de ne pas retourner voir le chirurgien qui a raté la greffe de cheveux, et de se diriger vers un chirurgien professionnel et expérimenté dans les différentes techniques de réparation d‘une greffe capillaire ratée.

1590 vues

0 commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.