Retour aux articles
Top-Image-Covid-Mai 27 juillet 2020

Voyage Médical en Turquie COVID-19

Lecture : 14 min. par Antoine Bodyexpert.online

Communiqué du 1er juillet 2021

En Turquie, la vie reprend son cours normal !

Au 1er juillet, plus de couvre-feu le soir ni le dimanche. Résultat : les bars, les restaurants et les lieux festifs ne sont plus soumis à des restrictions horaires, et tout est désormais ouvert le dimanche. Bref, tous ceux qui viennent à Istanbul vont désormais pouvoir profiter de la vie sans contraintes, sortir le soir et profiter de leur week-end à fond, et notamment goûter à la vie nocturne trépidante de la capitale touristique et culturelle turque. La levée des restrictions permet aussi d’envisager des déplacements intra-urbains : vous pouvez ainsi, après vos soins, prolonger votre voyage en Turquie, en envisageant notamment un séjour balnéaire sur la côte Egéenne ou en Méditerranée.

En Turquie, la vie reprend son cours normal !

 

 

Communiqué du 21 Juin 2021

Plus de Motif Impérieux ni de quarantaine pour les voyageurs vaccinés

Comme dans de nombreux autres pays européens, l’amélioration de la situation sanitaire en Turquie permet un retour à la normale. L’accueil des visiteurs étrangers, notamment ceux venant à Istanbul pour le tourisme médical, en est grandement facilité.

Plus de Motif Impérieux ni de quarantaine pour les voyageurs vaccinés

Après la levée du confinement total, le 17 mai dernier, puis l’assouplissement des restrictions lundi 31 mai, permettant un retour à la vie (presque) normale en Turquie, la France a, jeudi 17 juin, retiré la Turquie des pays de zone rouge. Résultat : plus de motif impérieux ni de mesure de quarantaine pour les personnes vaccinées se rendant en Turquie et revenant en France. Pour les autres, l’attestation de motif médical impérieux (fourni par nos services) et un auto-isolement d’une semaine chez soi demeure nécessaire. Pour nos amis venant de Belgique ou de Suisse, les conditions demeurent inchangées.

VOUS ETES VACCINÉ DEPUIS PLUS DE 14 JOURS APRÈS VOTRE 2ème DOSE

  • Vous pouvez venir en Turquie
    SANS motif impérieux et avec un test PCR négatif de -72H.
  • Vous pouvez revenir en France
    Avec un test PCR négatif de -72h et SANS mesure de quarantaine

VOUS N’ETES PAS VACCINÉ OU/ET PAS ENCORE RECU VOTRE 2ème DOSE

  • Vous pouvez venir en Turquie
    Avec un motif impérieux de santé en présentant une attestation et un test PCR négatif de -72H.
  • Vous pouvez revenir en France
    Avec un test PCR négatif de -72h et attester sur l’honneur de se mettre en auto-isolement de 7 jours.

Côté turc, le couvre-feu demeure le soir de 22h à 5h, du lundi au samedi et toute la journée du dimanche. Un impératif auquel les étrangers demeurent soumis, sous peine d’amende, voire l’éventuelle expulsion du territoire. Le port du masque reste de mise dans tous les lieux publics intérieurs, mais pas à l’extérieur (plages…). Les restaurants peuvent désormais servir à table de 7h à 21h, tandis que les bars et les cafés, les activités sportives, touristiques et culturelles ainsi que les parcs, ont repris leur joyeuse routine. Pour le shopping, tous les magasins et les centres commerciaux sont ouverts du lundi au samedi de 7h à 20h du lundi au samedi, tandis que le dimanche, les commerces alimentaires de proximité et les marchés ouvrent entre 10h et 17h.

Concernant l’entrée en Turquie des visiteurs étrangers, tous les voyageurs vaccinés depuis plus de 14 jours ou guéris du Coronavirus au cours des six derniers mois, et pouvant produire une preuve, sont exemptés de présenter un test PCR négatif. Les autres doivent présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant leur départ, ou un test antigénique négatif de moins de 48h. Enfin, comme tout citoyen turc ou étranger vivant en Turquie, les voyageurs internationaux doivent toujours s’inscrire avant leur arrivée en Turquie auprès du ministère de la Santé, pour obtenir leur code HES, un pass sanitaire permettant de suivre les personnes éventuellement contaminées. (formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr )

Des restrictions s’appliquent cependant encore aux voyageurs venant d’Inde, d’Afrique du Sud ou du Brésil, où la pandémie fait encore des ravages à cause des variants Alpha, Beta, Delta et Gamma du Covid-19.

Enfin, la France, la Suisse et la Belgique maintiennent leurs obligations de test PCR négatif après leur séjour en Turquie, test PCR que nos assistants se feront un plaisir de vous aider à obtenir, ainsi que toute attestation ou information nécessaire à votre voyage. Au plaisir de vous accueillir très vite !

 

Communiqué du 2 Juin 2021

Juin 2021 : L’amélioration de la situation sanitaire facilite le retour des visiteurs étrangers

Comme dans de nombreux autres pays européens, l’amélioration de la situation sanitaire en Turquie permet un retour à la normale. L’accueil des visiteurs étrangers, notamment ceux venant à Istanbul pour le tourisme médical, en est grandement facilité.

Après la levée du confinement total, le 17 mai dernier, pendant lequel la population s’était pliée à un couvre-feu strict durant la période du Ramadan, la Turquie a annoncé, à partir lundi 31 mai, des mesures permettant d’envisager un retour à la vie (presque) normale. Les écoles réouvrent un peu partout, tandis que les parcs, les terrasses des cafés et les plages se repeuplent.

 

 

Côté restrictions encore en place, le couvre-feu est maintenu le soir de 22h à 5h, du lundi au samedi et toute la journée du dimanche. Un impératif auquel les étrangers demeurent soumis, sous peine d’amende, voire d’éventuelle expulsion du territoire. Le port du masque reste de mise dans tous les lieux publics.

Côté bonnes nouvelles, les restaurants peuvent désormais servir à table de 7h à 21h, tandis que les bars et les cafés, les attractions sportives, touristiques et culturelles ainsi que les parcs, peuvent rouvrir en respectant les protocoles sanitaires propres à chaque activité. Pour le shopping, tous les magasins et les centres commerciaux peuvent ouvrir du lundi au samedi de 7h à 20h du lundi au samedi, tandis que le dimanche, les commerces alimentaires de proximité et les marchés peuvent ouvrir entre 10h et 17h.

Istanbul Covid 19 : les restaurants peuvent désormais servir à table de 7h à 21h

Concernant l’entrée en Turquie des visiteurs étrangers, tous les voyageurs vaccinés depuis plus de 14 jours ou guéris du Coronavirus au cours des six derniers mois, et pouvant produire une preuve, sont exemptés de présenter un test PCR négatif. Les autres doivent présenter un test PCR négatif réalisé moins de 72h avant leur départ, ou un test antigénique négatif de moins de 48h. Enfin, comme tout citoyen turc ou étranger vivant en Turquie, les voyageurs internationaux doivent toujours s’inscrire avant leur arrivée en Turquie auprès du ministère de la Santé, pour obtenir leur code HES, un pass sanitaire permettant de suivre les personnes éventuellement contaminées.

(formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr )

Des restrictions s’appliquent cependant encore aux voyageurs venant d’Inde, d’Afrique du Sud ou du Brésil, où la pandémie fait encore des ravages à cause des variants Alpha, Beta et Gamma du Covid-19.

assouplissement des conditions de départ à l’étranger surtout pour leur population vaccinée

La plupart des pays d’Europe annoncent un prochain assouplissement des conditions de départ à l’étranger, surtout pour leur population vaccinée deux fois et/ou ayant guéri du COVID au cours des six derniers mois. Cependant, depuis la France, il est encore nécessaire présenter aux douanes un justificatif d’intervention médicale fournie par votre agence de tourisme médical, permettant de présenter un motif impérieux de voyage, ainsi qu’une Attestation de Déplacement International (déclaration sur l’honneur, justifiant votre état de santé et votre non-exposition au Covid/cas contact…) à remplir ici : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage

Enfin, la France, la Suisse et la Belgique maintiennent leurs obligations de test PCR négatif après leur séjour en Turquie, test PCR que nos assistants se feront un plaisir de vous aider à obtenir, ainsi que toute attestation ou information nécessaire à votre voyage. Au plaisir de vous accueillir très vite !

 

Communiqué du 8 mai 2021

Les nouvelles mesures des conditions de voyage adoptées depuis le 8 mai 2021 accroissent le contrôle des voyageurs, mais ne restreignent pas le tourisme médical, toujours considéré comme un motif impérieux de voyage.

Mai 2021 : Nouvelles mesures d’entrée et de sortie de France et de Turquie

Mai 2021 : Nouvelles mesures d’entrée et de sortie de France et de Turquie

Tous les indicateurs, en France ou en Turquie, révèlent une baisse du nombre de cas et d’hospitalisations dues au COVID-19 dans les deux pays, montrant que les mesures de confinement portent leurs fruits. En France (1586 morts par million d’habitant depuis le début de la pandémie), le nombre de cas a baissé de 21,5% au cours de la semaine, et en Turquie (519 morts par million d’habitants depuis mars 2020), après une flambée de l’épidémie début avril 2021, le nombre de cas quotidiens continue de décroître (-34%), mais demeure à un seuil élevé (20 000 cas en moyenne par jour). Les campagnes de vaccination s’accélèrent aussi dans les deux pays, et les mesures de confinement strictes prises en Turquie durant tout le mois du Ramadan (13 avril au 17 mai) ont permis de contenir la pandémie. Mais la sévérité du variant indien et la flambée épidémique en Inde et dans les pays limitrophes, obligent les autorités sanitaires à ne pas baisser la garde et à prendre des mesures supplémentaires, pour espérer en limiter la circulation.

https://www.worldometers.info/coronavirus/country/turkey/

En Turquie le nombre de cas quotidiens continue de décroître (-34%), mais demeure à un seuil élevé

Ainsi depuis ce week-end du 8 mai, les mesures de contrôle des voyageurs ont été renforcées par le gouvernement français. Ainsi le test PCR négatif obligatoire, jusqu’alors de moins de 72 heures, doit désormais avoir été réalisé au cours des 36 dernières heures pour le vol de retour. Et l’auto-confinement, imposé à tous les voyageurs de retour en France, qui était jusqu’alors de 7 jours, passe désormais à 10 jours. Ceux-ci devront aussi présenter un justificatif de domicile où leur auto-confinement aura lieu, ainsi qu’une déclaration sur l’honneur justifiant leur état de santé, et les éventuels cas contacts avec qui le voyageur aura été en relation au cours des derniers jours. Toutes ces mesures sont valables aussi pour les personnes ayant déjà été vaccinées.
https://www.france24.com/fr/france/20210507-la-france-%C3%A9tend-la-quarantaine-aux-voyageurs-de-sept-pays-dont-la-turquie

Du côté des autorités turques, les candidats au voyage en Turquie devront impérativement remplir, dans les 72h précédant leur arrivée, un formulaire en ligne (disponible ici : https://register.health.gov.tr/). Un pass sanitaire “HES Code” est délivré une fois le formulaire rempli et validé. Mais sur place, le voyageur étranger ne subit pas les restrictions de circulation imposées aux habitants. Il peut toujours se déplacer librement, pourvu qu’il soit muni de son passeport et de son code sanitaire (HES code) obligatoire.

En revanche, pour nos amis belges et suisses, les mesures déjà en place n’ont pas été modifiées.

Toutes ces mesures et ces attestations préfigurent le futur passeport sanitaire français et européen, que les autorités européennes envisagent d’implémenter dans les mois à venir.

Pour toute information, nos attachés de clientèle sont à votre disposition.

Voyager vers la Turquie : nos conseils

Voyager vers la Turquie : nos conseils

A ce jour, les frontières de la Turquie demeurent ouvertes aux ressortissants venant de France, Suisse et Belgique, ainsi que les liaisons aériennes internationales entre ces pays. Mais dans les aéroports français, les douaniers font parfois du zèle : même si plus de 75% des patients reçus à Istanbul par nos services sont partis sans encombre, certains, pourtant munis de toutes les autorisations nécessaires, se sont vus refuser, au dernier moment, l’accès à bord de l’avion par la police des frontières, sans motif particulier.

Pour ces raisons, nous renouvelons nos conseils avisés :

  • si vous êtes proches de la Belgique ou de la Suisse, privilégiez un vol de départ depuis ces pays. Les conditions de vol vers la Turquie sont plus souples.
  • si vous devez partir depuis un aéroport français, veuillez impérativement demander une attestation de programmation de soins médicaux urgents auprès de votre attachée de clientèle Body Expert.
  • si vous voyagez en couple ou entre amis, veuillez vous présenter à l’enregistrement ainsi qu’à la douane séparément, avec vos attestations nominatives et tous vos documents médicaux, ainsi que vos papiers de vaccination si vous avez été vaccinés. Ainsi, vous facilitez votre passage en douane.
  • face aux douaniers, restez grave : vous partez pour des soins médicaux d’urgence, pas pour des vacances…

Au départ de la France :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la Turquie :

  • Une attestation pour motif impérieux d’URGENCE de soins fourni par nos équipes
  • Test PCR négatif de moins de 72h
  • Le formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr

Au retour vers la France :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la France :

Depuis la Belgique :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la Turquie :

  • Une attestation de soin fournis par nos équipes
  • Un test PCR de – de 72 heures
  • Le formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr

Depuis la Suisse :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la Turquie :

Pour plus d’informations :

Au plaisir de vous accueillir bientôt en Turquie, à votre service, et prenez soin de vous !

 

Communiqué du 3 avril 2021

Le même jour, en France et en Turquie, les présidents des deux pays ont annoncé de nouvelles mesures de confinement pour tenter d’endiguer la pandémie de COVID 19. Les chiffres de la pandémie sont certes alarmants, et les conditions de vie des citoyens des deux pays de plus en plus restreintes, mais la conjoncture n’est pas comparable entre les deux pays.

Voyage Médical en Turquie : l’accueil, le service et les conditions sanitaires toujours au top

Voyage Médical en Turquie : l’accueil, le service et les conditions sanitaires toujours au top

En France, si les mesures locales se sont durcies, les restrictions de voyages en vigueur depuis le début de l’année n’ont pas changé : il est toujours possible de voyager vers l’étranger pour un motif impérieux, le voyage médical en faisant partie, pourvu que vous soyez munis des autorisations adéquates. Et depuis le 15 mars, les Français vivant à l’étranger peuvent désormais venir en France, ce qui n’était pas le cas auparavant.

En Turquie, la situation demeure sous contrôle et la vaccination se généralise

En Turquie, la situation demeure sous contrôle et la vaccination se généralise

En Turquie, où le gouvernement avait investi lourdement dans la modernisation du système hospitalier au cours de la dernière décennie, les services de santé sont loin d’être débordés, et la situation dans les hôpitaux demeure satisfaisante. De plus, la campagne de vaccination, débutée en janvier, concerne déjà 16 millions de vaccinés pour une population de 84 millions d’habitants, soit près de 14% contre 4,3% en France.

Les chiffres l’attestent, le nombre de personnes infectées et le taux d’hospitalisation comme de mortalité est bien moindre qu’en Europe de l’Ouest, France, Belgique ou Suisse inclus. Certes, tous les citoyens ont désormais un code sanitaire (HES Code) et le présenter à l’entrée des administrations publiques et des centres commerciaux. Ils doivent aussi se soumettre à des restrictions de déplacement (couvre-feu entre 21h et 5h du matin en semaine, confinement à domicile du vendredi 21h au lundi 5h), tandis que les écoliers et leurs parents se sont adaptés, depuis près d’un an, à la généralisation de l’enseignement en ligne, fermeture des établissements scolaires oblige. Le port du masque est généralisé et respecté par l’ensemble de la population depuis près d’un an, et les conditions sanitaires drastiques dans l’ensemble des lieux d’accueil privés comme publics. Les lieux culturels et de divertissements sont fermés, mais l’ensemble des commerces demeurent ouverts dans la journée (y compris le samedi).

En attendant le Ramadan

Bref, la vie suit son cours, en attendant le début du Ramadan, prévu du 13 avril au 12 mai 2021, période pendant laquelle les restaurants et les cafés pourront uniquement dispenser des services à emporter ou de livraison. Un ralentissement social auquel les habitants, musulmans à 83%, sont habitués, mais qui n’affecte en rien les visiteurs étrangers, d’autant que le printemps est une période particulièrement agréable pour se rendre à Istanbul. Ainsi, le couvre-feu du week-end ne s’applique pas aux touristes internationaux, dont les déplacements ne sont absolument pas restreints. Seul impératif : être muni de ses papiers d’identité, en cas de contrôle. Et porter le masque, bien sûr.

Voyager vers la Turquie : conseils et préparatifs

Voyager vers la Turquie : conseils et préparatifs

A ce jour, les frontières de la Turquie demeurent ouvertes aux ressortissants venant de France, Suisse et Belgique, ainsi que les liaisons aériennes internationales entre ces pays. Dans les aéroports français cependant, il arrive que les douaniers fassent du zèle : même si plus de 75% des patients reçus à Istanbul par nos services sont partis sans encombre, certains se sont vus refuser, au dernier moment, l’accès à bord de l’avion par la police des frontières, sans motif particulier.

Pour ces raisons, nous partageons avec vous quelques conseils avisés :

  • si vous êtes proches de la Belgique ou de la Suisse, privilégiez un vol de départ depuis ces pays. Les conditions de vol vers la Turquie sont plus souples.
  • si vous devez partir depuis un aéroport français, veuillez impérativement demander une attestation de programmation de soins médicaux urgents auprès de votre attachée de clientèle Body Expert.
  • si vous voyagez en couple ou entre amis, veuillez vous présenter à l’enregistrement ainsi qu’à la douane séparément, avec vos attestations nominatives et tous vos documents médicaux, ainsi que vos papiers de vaccination si vous avez été vaccinés. Ainsi, vous faciliterez votre passage en douane.
  • face aux douaniers, restez grave : ne donnez pas l’impression de partir en vacances, mais bien pour des soins urgents de santé. Ce qui est le cas…

Depuis la Belgique :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la Turquie :

  • Une attestation de soin fournit par nos équipes
  • Un test PCR de – de 72 heures
  • Le formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr

Depuis la France :

Veuillez vous munir et présenter à l’embarquement de votre vol vers la Turquie pour motif impérieux :

  • Une attestation d’URGENCE de soin fournit par nos équipes
  • Un test PCR de – de 72 heures
  • Le formulaire HES à remplir en cliquant sur le lien suivant https://register.health.gov.tr

Pour toute question, n’hésitez pas à contacter votre attachée de clientèle, qui se fera un plaisir de vous aider. Prenez soin de vous, et au plaisir de vous accueillir bien vite dans notre magnifique cité d’Istanbul !

Pour plus d’informations :

 

Communiqué du 6 février 2021

Vos soins médicaux en Turquie étant considérés comme «motif impérieux», pas besoin de reporter votre projet de voyage

Malgré la fermeture des frontières françaises et belges, vous pouvez continuer à vous rendre en Turquie. A ce jour, 95% de nos patients sont arrivés malgré les mesures de confinement. En effet, vos soins médicaux et esthétiques prévus dans nos cliniques partenaires sont maintenus, car ils sont considérés par les deux pays comme « motif impérieux ». Pourvu que vous soyez munis des autorisations et dérogations adéquates, nul besoin d’annuler vos projets de déplacement médical. Au contraire, vous pouvez profiter de cette période pour venir dans les meilleures conditions sanitaires possibles, et Body Expert vous accompagne tout au long de votre voyage et vous guide à chaque pas dans l’obtention de toutes les dérogations et attestations nécessaires. Ainsi les attestations de soins vous sont délivrées par nos attachées de clientèle. Il ne vous reste plus qu’à prendre vos billets d’avion, faire vos tests PCR de moins de 72h, et tomber sur un douanier sympa !

La situation sanitaire COVID-19 en Turquie: l’épidémie est sous contrôle

En effet, côté turc, la situation est moins dramatique, et les autorités douanières n’ont annoncé aucune restriction de voyage ni fermeture de frontière. Après un confinement partiel (couvre-feu en semaine entre 21h et 9h du matin, déplacements interdits et confinement général à domicile le week-end) imposé depuis plusieurs mois, les statistiques sont suffisamment encourageants pour que les autorités turques envisagent un retour à la normal d’ici début mars prochain, avec réouverture des bars, restaurants (jusqu’alors ouverts uniquement pour la vente à emporter), hammams, musées et lieux culturels. Et côté shopping, tous les magasins restent ouverts, même le week-end pour les touristes. En cas de contrôle policier ou à l’entrée des centres commerciaux, il suffit de présenter son passeport. Bien sûr, le port du masque demeure obligatoire, et les conditions d’accueil sanitaire, de l’aéroport international en passant par les cliniques partenaires de Body Expert, sont aussi strictes que rassurantes, de la prise de température aux portiques désinfectants. Enfin, sachez que Body Expert organise aussi la réalisation de votre test PCR, réalisé la veille de votre retour dans votre pays.

De plus, Body Expert propose actuellement, et jusqu’au 15 mars 2021, une promotion exceptionnelle de -20% sur les facettes dentaires et les couronnes dentaires. Raison de plus pour profiter de cette période très calme touristiquement, (re)découvrir Istanbul et changer d’air, tout en faisant des économies sur des prix déjà exceptionnels proposés par nos partenaires médicaux et esthétiques. Vous y serez accueillis comme des Sultans !

Conditions de Voyage en Turquie pour nos amis Belges

  • Au départ Belgique/Turquie : veuillez vous munir d’une attestation de voyage pour des motifs médicaux ou pour la poursuite d’un traitement médical, à demander à votre attachée de clientèle Body Expert, ainsi que de votre test PCR négatif de moins de 72h, et remplir l’attestation sur l’honneur pour motif impérieux de soins médicaux sur le lien suivant : https://travel.info-coronavirus.be/fr/voyage-essentiel
  • Au retour Turquie/Belgique : veuillez présenter l’attestation de votre test PCR négatif de moins de 72 heures réalisé gratuitement par nos soins la veille de votre retour. Veuillez demander a votre attachée de clientèle BodyExpert pour l’organisation de votre test avant votre départ. Un service personnalisé, simple et rapide a été mis en place depuis décembre 2020.

Conditions de Voyage en Turquie pour nos amis Français

  • Au départ France/Turquie : veuillez vous munir d’une attestation de voyage pour des motifs médicaux ou pour la poursuite d’un traitement médical, à demander à votre attachée de clientèle Body Expert, ainsi que de votre test PCR négatif de moins de 72h, et remplir l’attestation sur l’honneur pour motif impérieux de soins médicaux en point 5 sur le lien suivant : https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-et-de-voyage
  • Au retour Turquie/France : veuillez présenter l’attestation de votre test PCR négatif de moins de 72 heures réalisé par nos soins la veille de votre retour. Veuillez demander a votre attachée de clientèle BodyExpert pour l’organisation de votre test avant votre départ. Un service personnalisé, simple et rapide a été mis en place depuis décembre 2020. Veuillez remplir l’attestation sur l’honneur de rentrer en France et d’auto-isolement de 7 jours.

Pour plus d’informations :

https://istanbul.consulfrance.org/Coronavirus-Covid19-Foire-aux-questions

https://www.ccift.com/covid-19.html

D’autres témoignages de déplacements pour motif impérieux :

 

9405 vues

0 commentaires

Il n'y a pas de commentaires pour le moment.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.