• Antoine Bodyexpert.online

Rhinoplastie en Turquie

Mis à jour : sept. 15

Chirurgie du Nez, une Renaissance !

En chirurgie esthétique, le nez dispose d’une place à part. Au centre du visage, il détermine le caractère autant que la beauté -ou la disgrâce- d’une figure féminine ou masculine. Mais tout le monde n’a pas le nez de Cléopâtre, ni la verve poétique de Cyrano de Bergerac. Chez les femmes, encore plus que les hommes, la rhinoplastie, cette spécialisation médicale qui fait des miracles sur les appendices nasaux, est devenue une opération esthétique assez fréquente. En Turquie, surtout à Istanbul, se refaire le nez est une opération courante, pour laquelle les chirurgiens esthétiques turcs ont accumulé une grande expérience, et sont aujourd’hui considérés parmi les meilleurs au monde. Avec des tarifs jusqu’à 80% moins chers qu’en France. Pour celles qui ont du flair, partir sur les rives du Bosphore pour du tourisme médical et esthétique devient une évidence.



Chirurgie du Nez en Turquie, une question de flair


A Istanbul, on a tous autour de nous des copines avec des nouveaux nez. Deux cousines de ma femme avaient hérité de l’appendice proéminent de leur père. C’est vrai qu’après l’opération, toutes deux étaient transformées. Une autre amie, ravissante, avait un petit nez busqué qui faisait tout son charme, son caractère. Elle a opté pour un nez banal, droit et pointu. Elle est devenue jolie, mais son visage avait perdu cette étincelle qu’était son petit nez busqué… Ce en quoi elle n’était pas d’accord. L’important, au final, était de corriger le complexe qu’elle portait sur son nez.


Rhinoplastie : une décision mûrement réfléchie


Ce qui nous amène à l’essentiel : lorsque vous vous retrouvez nez à nez avec vous-mêmes, qu’est-ce que vous n’aimez pas dans votre nez ? Et surtout, pourquoi, et comment, souhaitez vous le changer ? Plus que d’autres parties du corps, une telle opération esthétique implique en effet des conséquences psychologiques importantes. Le changement est irréversible, et il faudra accepter son nouveau visage : un phénomène d’identification loin d’être anodin… Faire appel à la rhinoplastie doit donc être une décision mûrement réfléchie, que les médecins spécialistes déconseillent d’ailleurs aux patientes de moins de 18 ans. La croissance osseuse doit être non seulement terminée, mais la stabilité émotionnelle du patient doit aussi être acquise. Dans l’autre sens, il n’y a pas de limite d’âge pour se refaire le nez. D'où la popularité de l’opération lors d’un lifting chez les femmes dépassant la cinquantaine.


Rhinoplastie esthétique ou rhinoplastie fonctionnelle


Mais la rhinoplastie n’est pas qu’une opération permettant de changer la forme ou la taille du nez pour des raisons esthétiques. Elle peut aussi s’imposer pour des raisons médicales. La rhinoplastie fonctionnelle, aussi appelé septoplastie ou septo-rhinoplastie, traite une obstruction de l’organe, et l’ensemble des symptômes respiratoires qui lui sont associés. La rhinoplastie fonctionnelle est d’ailleurs prise en charge par l’Assurance maladie en France. Dans ce cas, l'amélioration esthétique du nez n’est pas le but principal, mais l’intervention peut tout de même entraîner un changement dans la morphologie du patient (réduire une bosse ou redresser l'arête nasale). Quant à la rhinoplastie médicale, elle consiste à modifier la forme du nez par des injections, le plus souvent d’acide hyaluronique. Une technique qui doit cependant être renouvelée au bout de 18 mois.


Simulations informatiques pour un nouveau nez


Dans tous les cas, l’entretien préalable avec votre chirurgien revêt une importance cruciale, pour déterminer la rhinoplastie la mieux adaptée à votre cas. Avec Body Expert à Istanbul, pas de problème de communication : vous serez assisté(e), en toutes circonstances, par un traducteur simultané qui maîtrise parfaitement le français. Après analyse des caractéristiques de votre appendice olfactif, de la structure du cartilage au modelage des narines, des photos seront faites pour ensuite réaliser des simulations informatiques s’accordant à vos désirs. Le choix du nez fait, l’opération sera conduite sous anesthésie générale. Elle peut durer entre 1 et 3 heures, selon la complexité des corrections voulues. Les ecchymoses de l’opération persistant encore une semaine, dans le cas d’une rhinoplastie effectuée à Istanbul, mieux vaut se la couler douce avant de retourner à la clinique pour se faire ôter le plâtre par le même chirurgien, environ une semaine après l’opération. Leur nouveau nez dévoilé, les patientes témoignent d’une véritable renaissance.


Rhinoplastie en Turquie : Avant - Après













Questions fréquentes concernant la Rhinoplastie :


Qu’est ce que la rhinoplastie ?


La rhinoplastie, ou chirurgie du nez, est une opération chirurgicale modifiant la forme ou la taille du nez, pour des raisons esthétiques ou fonctionnelles, pour corriger une difformité congénitale, effacer une blessure ou résoudre des problèmes respiratoires. Elle permet de changer la ligne ou l’épaisseur du cartilage de l’appendice nasale, retoucher les narines ou l’angle entre le nez et la lèvre supérieure. La rhinoplastie ne doit pas être confondue avec la septoplastie, qui corrige une déviation de la cloison nasale. Lorsque les deux opérations sont réalisées au cours d’une même intervention chirurgicale, c’est une rhinoseptoplastie. Celle-ci, appelée encore rhinoplastie fonctionnelle, peut traiter une obstruction nasale et l’ensemble des symptômes qui lui sont associés, comme des rhinopharyngites chroniques. Dans ce cas, l'amélioration esthétique du nez, n’est pas le but principal, mais l’intervention peut tout de même entraîner un changement dans la morphologie du nez du patient (réduction d’une bosse ou redressement de l'arête nasale). En France, seule la rhinoplastie fonctionnelle est prise en charge pas l’Assurance maladie.


Une rhinoplastie ne laisse pratiquement pas de cicatrice. Grâce au progrès technologique, les incisions sont réduites et invisibles à l’oeil nu. Lorsque l’opération est bien réalisée, les retouches sont inutiles, et les taux de satisfaction très élevés. D’où l’importance de bien choisir un chirurgien spécialiste de la rhinoplastie très expérimenté et à l’écoute de son patient.


En Turquie, où la chirurgie du nez est une opération courante, notamment chez les femmes, les chirurgiens experts en rhinoplastie ont acquis une renommée mondiale dans le domaine. De nombreux patients d’Europe, d’Afrique ou du Moyen-Orient choisissent Istanbul pour se refaire le nez, attirés par l’expérience et la qualité de service des cliniques expertes en chirurgie plastique, mais aussi par les prix, entre 60 et 80% moins élevés qu’en France.


Types de rhinoplasties ?


• Rhinoplastie fonctionnelle

La rhinoplastie n’est pas qu’une opération permettant de changer la forme ou la taille du nez pour des raisons esthétiques. Elle peut aussi s’imposer pour des raisons médicales. La rhinoplastie fonctionnelle, aussi appelé septoplastie ou septo-rhinoplastie, traite une obstruction de l’organe, et l’ensemble des symptômes respiratoires qui lui sont associés. La rhinoplastie fonctionnelle est d’ailleurs prise en charge par l’Assurance maladie en France. Dans ce cas, l'amélioration esthétique du nez n’est pas le but principal, mais l’intervention peut tout de même entraîner un changement dans la morphologie du patient (réduire une bosse ou redresser l'arête nasale).


• Rhinoplastie structurelle

La rhinoplastie structurelle consiste à renforcer l’architecture du nez cartilagineux et osseux. Intervenant sur le cartilage osseux de l’organe nasal, elle permet de rééquilibrer et harmoniser la forme et l’épaisseur, en contrôlant le positionnement et le devenir des éléments constitutifs du nez. La rhinoplastie est souvent associée à une intervention chirurgicale pour corriger la déviation du septum (cartilage tordu obstruant le nez) et, parfois, à celle destinée à augmenter le menton à travers d’implants. Mais pour une réduction de la taille du nez, une rhinoplastie complète est nécessaire. Dans le cas où vous ne souhaitez toucher que le bout de votre nez, vous pouvez opter pour une plastie de la pointe. Sur les peaux très épaisses, le chirurgien intervient ainsi sur l’affinement de la pointe, en préservant le résultat esthétique dans le temps.

• Rhinoplastie avec greffe cartilagineuse

Lorsque le type de rhinoplastie le nécessite, on prélève un morceau de cartilage à un endroit où son rôle n’est pas important et ne provoque pas de séquelle esthétique notable, pour le greffer sur le nez. Les greffons cartilagineux sont prélevés soit sur la cloison nasale (le plus souvent), sur certains cartilages de l’oreille (la cicatrice est invisible), voire sur certaines côtes de la cage thoracique (avec une cicatrice cachée dans le sillon sous les seins, ou située sur le thorax). Les greffons peuvent être nécessaires pour maintenir les structures nasales existantes, les renforcer ou éviter des déformations ultérieures (greffons en inlay). Elles peuvent être greffés sur le nez, sous la peau, pour modifier une forme, augmenter un volume, ou camoufler un défaut (greffons en onlay). Les greffons en onlay ne sont pas recommandés si la peau du patient est trop fine. Mais quand la peau est épaisse, seuls ces greffons permettent d’obtenir un maximum d’affinement et de contourner les risques spécifiques aux peaux épaisses.

• Rhinoplastie ouverte

La rhinoplastie ouverte signifie l’ouverture des structures centrales du nez, réalisée grâce à une petite cicatrice de quelques millimètres située entre les deux orifices narinaires, qui s’efface au bout de quelques semaines. Elle permet la visualisation de l’ensemble de la morphologie du nez, et non plus seulement de la partie centrale, et d’intervenir plus facilement pour remodeler toutes les structures nasales. Les rhinoplasties ouvertes étendues sont désormais utilisées dans la très grande majorité des cas.


• Rhinoplastie médicale

La rhinoplastie médicale est une intervention esthétique bénigne, sans chirurgie ni anesthésie. Elle consiste à modifier la forme du nez par des injections, le plus souvent d’acide hyaluronique, parfois avec un complément de Botox. L’intervention dure une trentaine de minutes. Elle peut aider à rééquilibrer les volumes d’un nez, remonter la pointe, atténuer une bosse ou corriger des imperfections, ou des défauts d’une précédente rhinoplastie. Une technique qui doit cependant être renouvelée au bout de 18 mois.


Comment se déroule une rhinoplastie ?


L’opération nécessite une anesthésie locale ou générale, impliquant parfois un séjour d’une nuit à la clinique. L’intervention, réalisée par un chirurgien spécialisé, dure entre 1 et 2 heures, parfois plus selon la complexité de l’opération. Le déroulement de l’acte dépend du but de l’opération. Si celle-ci vise à rendre le nez plus petit, le chirurgien va enlever une partie du cartilage et de l'os. Dans ce cas, il effectue une incision à l'intérieur des narines. Au contraire, si le but est d’augmenter la taille de l’appendice olfactif, une greffe cartilagineuse permettra de remodeler le nez. Certains cas nécessitent de briser le cartilage osseux, puis de le réarranger à la forme voulue. Dans ces circonstances, l’incision se fera par l'extérieur, autour de la base du nez. Il est également envisageable d’effectuer de petites incisions sur le côté du nez pour changer l'empattement du nez (y compris des narines).

Un pansement est placé en fin d’opération. Il sera retiré par le même chirurgien. Une attelle en métal ou en plastique peut parfois se placer à l'extérieur du nez, permettant de maintenir la nouvelle forme de l'os après l’intervention. Des attelles en plastique souples peuvent également être provisoirement insérées dans les narines, pour fixer la cloison nasale (septum) et ne pas gêner la respiration. Après l’opération, pansements et plâtres sont retirés au cours de la première semaine, et les oedèmes du visage, ainsi que les gênes respiratoires, disparaissent après deux semaines. Mais la forme définitive du nouveau nez nécessite entre 3 et 12 mois de patience.


La peau du nez


On distingue classiquement les peaux fines, les peaux épaisses et les peaux mixtes, qui représentent les cas intermédiaires. Une peau jeune est plutôt élastique et s’adapte bien aux changements de formes résultant de la rhinoplastie. Plus on vieillit, plus la peau a tendance à s’affiner et perdre son élasticité, s’adaptant moins facilement à une chirurgie du nez, laissant parfois un excès ou des plis difficiles à rattraper. Ces phénomènes sont encore plus sensibles lorsque la peau a été beaucoup exposée au soleil, ou en cas de tabagisme.

Après 45 ans, les os sont plus cassants, les cartilages plus durs, et les modifications de ces structures peuvent facilement aboutir à des irrégularités. Des technologies médicales douces comme les instruments ultrasoniques permettent de réduire ce type de problème, sans toutefois les supprimer complètement. La rhinoplastie s’efforcera alors de ne pas trop réduire les structures ostéocartilagineuses, afin de ne pas créer d’excès de peau formant des plis visibles.


Traitements alternatifs


Le remodelage du nez sans chirurgie est possible par injection de produits de comblement, avec une durée d’efficacité de 12 à 18 mois : c'est ce que l'on appelle une rhinoplastie médicale.


Chirurgie du nez : quand passer à l’acte ?


En chirurgie esthétique, la rhinoplastie est une opération désormais courante, notamment chez les femmes, mais elle est loin d’être anodine. C’est une intervention chirurgicale réalisée sous anesthésie générale, qui nécessite plusieurs semaines de convalescence, et qui transforme à vie. Au centre du visage, le nez détermine le caractère, autant que la beauté -ou la disgrâce- d’une figure féminine ou masculine. Il est donc essentiel de se demander : lorsque vous vous retrouvez nez à nez avec vous-mêmes, qu’est-ce que vous n’aimez pas dans votre nez ? Pourquoi souhaitez vous le changer ? Enfin, comment voyez vous votre nouveau nez ? Plus que d’autres parties du corps, une telle opération esthétique implique en effet des conséquences psychologiques importantes. Le changement est irréversible, et il faudra accepter son nouveau visage : un phénomène d’identification loin d’être anodin…


Faire appel à la rhinoplastie doit donc être une décision mûrement réfléchie, que les médecins spécialistes déconseillent d’ailleurs aux personnes de moins de 18 ans. La croissance osseuse doit être non seulement terminée, mais la stabilité émotionnelle du patient doit aussi être acquise. Dans l’autre sens, il n’y a pas de limite d’âge pour se refaire le nez. D'où la popularité de l’opération lors d’un lifting chez les femmes dépassant la cinquantaine.

Combien de temps dure l’opération ?

L’opération dure entre 1h et 3h, selon le type de rhinoplastie et l’importance des modifications à mener. Elle est réalisée sous anesthésie générale, le patient doit donc rester un jour et une nuit en clinique.


Les étapes d’une rhinoplastie


• Choisir votre chirurgien avec soin

Choisir un chirurgien esthétique réputé et expérimenté, à l’écoute et apportant toutes les réponses à vos questions et à vos souhaits, à l’aide des images numériques permettant de visualiser les futurs résultats de l'intervention. Dans tous les cas, l’entretien préalable avec votre chirurgien revêt une importance cruciale, pour déterminer la rhinoplastie la mieux adaptée à votre cas. Avec Body Expert à Istanbul, pas de problème de communication : vous serez assisté(e), en toutes circonstances, par un traducteur simultané qui maîtrise parfaitement le français.


• Entretien

Au cours d’un premier entretien avec votre chirurgien, vous établirez ensemble un projet médical, incluant la recherche de problèmes respiratoires (déviation de cloison nasale, hypertrophie de cornets, dysfonction de valves nasale…) et la prise d’images numériques de votre visage sous tous les angles, permettant de réaliser des simulations informatiques pour choisir la forme de nez voulue. Le chirurgien donnera ensuite son avis sur le type de rhinoplastie le plus adapté pour son patient. En fonction de la structure de l’os et du cartilage de votre nez, de la forme du visage, de l’épaisseur de votre peau, de votre âge et de vos attentes, la meilleur solution pour votre cas spécifique vous sera proposée.


• Préparatifs

Après la première visite, et un temps de réflexion nécessaire au patient, une seconde visite permettra de planifier l’opération, de déterminer le type d’intervention chirurgicale et d’anesthésiant nécessaire, et de présenter les techniques chirurgicales, les risques médicaux possibles et le prix total. Une astreinte de certains aliments, d’alcool et de tabac sera observée avant l’opération.


• Opération

La durée de l’opération varie, selon sa complexité, entre 1h et 4h. Elle nécessite le plus souvent une hospitalisation d’une journée et une nuit, l’admission ayant lieu le matin de l’intervention à jeun, avec généralement une anesthésie générale. Certains médicaments seront proscrits 10 jours avant l’opération (aspirine, anti-inflammatoires, anti-coagulants…). Un pansement, un plâtre, et parfois une attelle en plastic ou en métal, seront placés à la fin de l’opération.


• Convalescence et suivi post-opératoire

Après l’opération, le pansement est retiré par votre chirurgien au bout du 3e jour, si tout se passe bien. Les points de suture sont aussi retirés au bout de 5 jours, et le plâtre ou les attelles sont enlevées environ 1 semaine après l’intervention. Les effets de fatigue suite à l’anesthésie générale persisteront encore une dizaine de jours, ainsi que des saignements de nez, nécessitant parfois de conserver des mèches dans les narines. Une rhinoplastie bien réalisée ne laisse pas de cicatrices visibles.

L’intervention chirurgicale produit généralement des oedèmes autour du nez, impressionnants au début mais qui disparaissent au bout de deux semaines. Un gonflement persistant de la peau, qui reprend sa forme autour du nouveau nez, demeurera encore plusieurs mois, avant de se retrouver en pleine possession de votre nouveau visage. Le plus long à prendre sa forme définitive est la pointe du nez, pour laquelle il faut attendre jusqu’à un an. Des efforts physiques violents sont à éviter pendant 3 à 6 mois après l’opération, ainsi que le port de lunettes et l’exposition au soleil.

Pendant la première année, vous serez en relation avec votre chirurgien, à qui vous enverrez régulièrement des photos permettant de suivre l’évolution de votre nez. Vous aurez au moins une excuse pour vous faire des selfies…


Rhinoplastie en Turquie, Tunisie ou France quel pays choisir ?


En Turquie, surtout à Istanbul, se refaire le nez est une opération courante, pour laquelle les chirurgiens esthétiques turcs ont accumulé une grande expérience, et sont aujourd’hui considérés parmi les meilleurs au monde. Avec des tarifs jusqu’à 80% moins chers qu’en France, partir sur les rives du Bosphore pour du tourisme médical et esthétique devient une évidence. Les prix pratiqués en Tunisie sont très concurrentiels, avec des tarifs incluant généralement le séjour hôtelier, mais les cliniques et les chirurgiens n’ont pas acquis la qualité de service, l’expérience et la notoriété internationale de la Turquie. Au-delà du prix, il est crucial de choisir un chirurgien très à l’écoute de vos attentes, expérimenté et travaillant dans une clinique disposant des équipements et technologies les plus avancés. En Turquie, le rapport qualité/prix est imbattable, Body Expert travaillant avec les meilleures cliniques et les chirurgiens les plus réputés pour un résultat impeccable.


Faire une rhinoplastie à l’Etranger : quels sont les risques ?


Aucun chirurgien ne pouvant vous garantir le résultat final, il arrive parfois d’être déçu(e) par son nouveau nez, et souhaiter une rhinoplastie secondaire pour effectuer des retouches ou corriger certaines imperfections. Ce qui n’est jamais évident, lorsque l’intervention a été réalisée à l’étranger. Mais une intervention réalisée dans votre pays n’est pas plus exempte de risques, avec une facture nettement plus salée. A vous finalement, de mesurer les risques que vous êtes prêt(e) à prendre, et de choisir le chirurgien le plus expérimenté possible. Avec Body Expert en Turquie, les premiers échanges en ligne et au téléphone, photos à l’appui, permettent aux patients d’être mis en confiance par l’expérience et la qualité de service des cliniques en Turquie.

Logo Body Expert

bodyexpert.online

BODY EXPERT ULUSLARARASI 

TURİZM MEDİKAL VE DANIŞMANLIKTİC. LTD. ŞTİ.

Fulya Mah. Fulya Life Rezidans Uygar

Sk.No 16/26 Şişli/İSTANBUL

Mecidiyeköy V.D. 179 109 1964

İTO: 155666-5

00905321006416

info@bodyexpert.online